Sortie adhérents : Mille et une orchidées


Sortie adhérents :


Le dimanche 4 mars à 14 h  



Exposition Mille et une orchidées
et
Randonnée "à la découverte des arbres"



Au jardin des plantes ( tarif 7 euros).

N'oubliez pas de vous inscrire par mail : breuilletnature91650@gmail.com

Covoiturage possible




Des milliers d’orchidées en fleurs sont à admirer dans les Grandes Serres du Jardin des Plantes, dont de rares spécimens extraits de la collection de la Ville de Paris – Jardin botanique/serres d’Auteuil. Quatre producteurs français d’orchidées (Ryanne Orchidée, Vacherot & Lecoufle, l’Orchidium et la Cour des Orchidées) exposent des plantes originales dans des scènes foisonnantes de fleurs.

La 6e édition du rendez-vous des orchidophiles parisiens accueille, cette année, une mise en scène agrémentée d’une cascade de Phalaenopsis. Dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017, un parcours (présenté dans la Galerie de botanique) met en valeur les orchidées récoltées et décrites au début du XIXe siècle par les naturalistes Humboldt et Bonpland lors d’une expédition en Colombie.


Riche de 92 000 spécimens d'orchidées, la collection du Muséum se répartit en continents - Afrique, Asie, Amériques, Océanie (dont la Nouvelle-Calédonie) et en Europe dont 160 espèces en France et 1000 espèces "sauvages". Depuis 6 ans, le Muséum dévoile ses joyaux d'ordinaire conservés dans les serres de l’Arboretum de Chèvreloup près de Versailles, une belle occasion de découvrir quelques-unes des raretés appartenant à cette collection historique.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1er Forum de l'eau en Essonne : La gestion publique de l'eau peut elle contribuer à sauver la planète ?



Sorties adhérents 2018


Bonjour,

Nous vous rappelons la convocation à l' AG de Breuillet Nature fixée :

le samedi 3 février à 16 h, salle St Benoit à Breuillet.


Cette AG sera suivie d'un diner au restaurant


Le 3 février à 19 h, : un resto breuillétois à découvrir le "wang wang 168 "

menu : buffet de produits frais, woks et fruits de mer au prix de 17.90 euros ( boissons offertes par l'association).


MERCI DE NOUS INFORMER DE VOTRE INSCRIPTION PAR RETOUR DE COURRIEL.



Nous avons le plaisir de vous apporter des informations complémentaires sur les autres sorties prévues :


- Le dimanche 4 mars à 14 h : Exposition Mille et une orchidées et randonnée "à la découverte des arbres", au jardin des plantes ( tarif 7 euros)



- Le jeudi 10 mai et le vendredi 11 mai OU le samedi et dimanche 9 et 10 juin: Visite de Blois, une ville 4 fleurs du val de Loire, et du festival international des jardins à Chaumont sur Loire (covoiturage et participation de l'ordre de 120 euros/ possibilité de visite uniquement des jardins de Chaumont pour un prix d'entrée de 21 euros).



- Le samedi 15 septembre : Visite du pavillon de l'eau de Paris dans le cadre des journées du patrimoine



- Visite de la ferme du Bec Hélouin : le seul jour de visite étant le vendredi, il reste à apprécier les disponibilités de chacun.



- Visite du centre de traitement des déchets de Vert le Grand : date à fixer



Naturellement votre

Le Bureau de Breuillet Nature
 
 
 

AG de Breuillet Nature


Vous trouverez l'invitation à l' AG de Breuillet Nature fixée : 


 le samedi 3 février à  16 h, salle St Benoit  à Breuillet. 
 
Nous avons le plaisir de vous informer, pour répondre au souhait de plusieurs d'entre vous, de la programmation de 4 visites cette année :

27ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire,
La Ferme du Bec Hellouin en normandie, un modèle de permaculture,
Le Musée de l'eau à Paris,
Le centre de tri de déchets à Vert le Grand.

Les dates de ces visites ainsi que le lieu et la date de notre traditionnel repas convivial vous seront communiqués dans les prochains jours.

 Naturellement vôtre.

Le Bureau de Breuillet Nature






Cœur d'Essonne Agglomération vient d'être présélectionné pour devenir des territoires « TIGA »


Cœur d'Essonne Agglomération, territoire pionnier de la transition agricole et alimentaire en région Ile-de-France ou destructrice de 500 hectares agricoles et "modèle" de la France moche ?

Au moment même où une pétition circule pour une urbanisation de qualité préservant les terres agricoles sur le territoire de Cœur d’Essonne agglomération (Voir la pétition), nous apprenons que cette agglomération fait partie des 24 territoires lauréats présélectionnés pour être labellisés, in fine, Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir.


« Cœur d'Essonne, territoire pionnier de la transition agricole et alimentaire en région Ile-de-France.

En 10 ans, Cœur d’Essonne a pour objectif de nourrir 10% des habitants et d’approvisionner 50% de la restauration collective en produits issus de l’agriculture biologique locale, d’assurer le renouvellement des agriculteurs et de créer 2 000 emplois directs et indirects tout en inversant la tendance de dégradation des sols et en rétablissant la biodiversité.

Le projet prévoit également de démontrer la capacité de l’agro-écologie à changer d’échelle, avec la mise en place d’une exploitation de 75 Ha destinée à être la tête de réseau de 100 autres fermes pilotes, et d’implanter 12 unités de transformation sur le territoire. "


Ironique, non ?

http://www.maire-info.com/…/24-territoires-preselectionnes-…